Pourquoi un dentiste équin ?

machoire_superieure_plus_large.jpgLe cheval est un animal hypsodonte. Il a les dents qui poussent tout au long de sa vie, de 2 à 4 mn jusqu’à l’âge de 12 ou 13 ans, puis ensuite la pousse est moindre. De plus, la mâchoire supérieure est plus large que la mâchoire inférieure. Ceci engendre la formation de surdents suffisamment pointues et coupantes pour être gênantes, et provoquait des lésions au niveau des joues pour la mâchoire supérieure et de la langue pour la mâchoire inférieure, même sur des chevaux apparemment sains, voire même sur des équidés gras. La présence de surdents est l’anomalie acquise la plus fréquente chez le cheval, elles sont systématique. Une grande variété de signes extérieurs chez le cheval présentant un problème buccodentaire, allant de rien de bien visible à des symptômes graves.

Il est important de savoir que les performances physiques du cheval et son état général de santé, sont en relation directe avec l’intégrité de sa cavité buccale, et cela à plusieurs niveaux.